Vers une guerre des abeilles ?

 

 

Note Apicool : ne pourrait on pas laisser les espaces préservés sauvages aux espèces sauvages  et dans ce cadre, accepter en effet Apis Mellifera, l’abeille mellifère qui y a toute sa place mais à l’état sauvage (état auquel elle n’existe quasiment plus) ? Si on commence à installer des abeilles d’élevage (buckfast) sur ces espaces, autant y installer aussi des poulaillers et des vaches. Qui a vraiment besoin d’un asile aujourd’hui : les abeilles ou les apiculteurs ? Les abeilles ne sont pas en guerre, elles sont en état d’urgence.

Partager sur Facebook :

Laisser un commentaire