Apicool

Autour de l'abeille… imaginez, créez, valorisez !       ---Nos actualités

Apicool

juin12

Rapport moral / Assemblée Générale apicool / 6 mars 2015

2014 fut une année financière difficile pour de nombreuses associations quelle que soit leur mission. Les subventions ont été largement revues à la baisse et le mécénat privé fortement sollicité a lui même pris un peu de plomb dans l’aile.

Pourtant, on sent une forme d’espérance, tout autour, une dynamique forte de part et d’autre, une volonté de plus en plus affirmée par un nombre de personnes de plus en plus grand de la nécessité, de l’urgence à préserver la vie sauvage qu’il nous reste encore. Des liens se tissent, des forces se nouent et les choses bougent vraiment dans le bon sens.

Au sein d’Apicool, serait-ce les vibrations des ailes des abeilles qui nous encouragent à aller de l’avant ? En tout cas, on y va.

Apicool a transféré son siège social à Puttelange-les-Thionville et nous remercions Monsieur le Maire et toute son équipe pour leur accueil et leur engagement à nos côtés.

Plusieurs associations et partenaires aujourd’hui collaborent sur différents projets avec Apicool. On essaime…

On a lancé les news et le facebook … on se modernise.

Et on s’amuse tout autant à découvrir la nature avec des salariés, avec des enfants, en famille, avec des élus… car derrière chacun, il y a un terrien.

Et des projets, on n’en manque pas.  On a envie d’être API, Api ensemble pour aller vers une société plus harmonieuse. On sera Api in the City, Api in the Garden… on sera API et notre nouveau logo réalisé par l’agence Vent d’Est souffle le vent qu’il faut pour emporter nos espérances encore plus haut.

Rapport moral / Assemblée Générale apicool / 28 mars 2014

Une fois de plus en cette année écoulée, l’abeille était au centre de nos projets. En effet n’oublions pas que dans la nature les plantes ont besoin d’un intermédiaire pour se reproduire : un pollinisateur dont le rôle va être d’amener le pollen de monsieur à madame. La majeure partie de cette tâche est assurée par l’abeille, sociale ou solitaire.

Toutes ces butineuses jouent un rôle majeur dans notre vie : elles sont le maillon clé de la chaîne alimentaire. Plus de 4000 variétés de légumes en Europe n’existeraient pas sans elles.

Mais la disparition de leurs lieux de nidification, les haies, les bosquets, ainsi que la raréfaction des plantes sauvages riches en nectar et pollen, contribuent à leur déclin rapide. Les monocultures font disparaître des écosystèmes préservés  et la nourriture diversifiée au fil des saisons.

Toujours plus nombreux dans notre association, nous continuerons à mettre  tout en œuvre pour préserver cette biodiversité et ces écosystèmes déjà bien fragilisés.

Nos abeilleS ont un don incroyable ! Celui de se faire comprendre, connaître, et au bout du compte de se faire aimer ! Et je suis certaine que grâce à son « fan club » elle a encore de beaux jours devant elle. A nous de l’aider, du mieux que nous le pouvons.

Cette année nous rendrons un hommage particulier à Gilbert Veuille, et son épouse Françoise, concepteur de la ruche nichoir, qui nous a quittés récemment. Gilbert et Françoise nous ont fait confiance, nous ont soutenus. Chaque fois que nous installerons une ruche GFK, nous perpétuerons leur travail et leurs convictions pour une abeille sociale libre et sauvage.

Un grand merci aussi à Philippe Boyer qui nous a permis de faire un grand bond en avant dans la connaissance et la préservation des abeilles solitaires. Nous attendons son livre avec impatience !

Chantal, Vice-Présidente

Rapport d’activité exercice 2013

Rapport moral / Assemblée Générale apicool / 8 mars 2013

Les abeilles sont un trait d’union, ceux sont elles qui nous réunissent à cette assemblée.

Nous qui apprenons à les connaître et vivre avec elles ressentons de plus en plus fortement ce lien privilégié qu’elles entretiennent avec les fleurs et leur environnement, pour le meilleur et pour le pire. Elles sont les voyageuses des fleurs, tissant avec leur bagage de pollen le lien entre les fleurs et les hommes qui récoltent les fruits.

Les abeilles sont un trait d’union. Nous partageons, la tribu apicool, l’envie de protéger ce lien fondamental de la vie sur terre. L’abeille nous invite à nous remettre en cause, à réfléchir ensemble, à faire mieux ensemble. La sauvegarde des pollinisateurs n’est pas un combat individuel. C’est un projet où chacun trouve sa place.

Si nous nous engageons, c’est que nous partageons aussi des émotions. Le désir de partager, de découvrir, d’être ensemble, d’espérer, d’être humain, d’être heureux et de rire. Et je crois vraiment qu’il nous faut rire ensemble. Le rire est aimant.

2012 a apporté à Apicool une multitude d’humanité. Aimer la nature et vouloir la protéger, c’est se rapprocher de personnes qui partagent et l’action et les émotions. Rencontrer des gens qui aiment et respectent la nature, c’est rencontrer des gens qui aiment les gens, qui aiment ce qu’on peut y trouver à l’intérieur. Les abeilles sont mon trait d’union vers la société que j’espère pour demain et qui existe déjà à petite échelle entre toutes les mains qui jardinent pour apicool.

Apicool, en, 2013, dans ses projets, aura à cœur de démontrer que l’avenir des abeilles est au cœur de la vie des hommes, est dans le cœur des hommes.

La présidente