• Appel à candidatures Api Country 2nd édition

    Contact : Karine Devot au 06 03 56 68 90

    Télécharger le document PDF APi Country Appel à candidature

    Partager sur Facebook :
  • Api des villes, Api des champs

    Au départ, notre projet lancé en 2015 avec 5 communes de Lorraine volontaires (Rizting, Sornéville, Montigny les Vaucouleurs, Héming et Lenoncourt) s’appelait Api in the City. Maintenant que l’UNAF vient de lancer son label API Cité en partenariat avec le gouvernement, on s’est dit qu’il était temps d’aller de l’avant, plus encore vers l’avant. Chaque nouvelle problématique apporte un questionnement. Chaque question de nouvelles réponses. Tout a bien une raison d’être, autant partir de ce joyeux principe.

    Donc, gardons nous Api in the City comme titre de notre projet ? Le terme City renvoie très certainement à la ville. De ce coté, l’abeille semble bien objet de toutes les attentions, de tous les égards. Tout le monde le dit, les abeilles se portent mieux en ville. On y installe des ruches sur les toits et on fait du bon miel. Pour les autres, celles qui ne nichent pas sur les toits, on fait des hôtels à insectes. Pour les autres, celles qui nichent pas dans les hôtels à insectes (les 3/4 de nos espèces d’abeilles sont terricoles), je n’ai pas vraiment d’info sur le sujet. Alors laissons donc la City à l’UNAF et après tout, tant mieux !

    Tant mieux car ce n’est pas parce que l’abeille « irait » mieux en ville qu’on doit la laisser s’effondrer dans nos campagnes, sur nos autres territoires de vie. C’est dans nos campagnes aujourd’hui que la chimie est pulvérisée sur grande échelle, c’est là aussi qu’on rase encore et encore des haies champêtres, que les champs de colza au printemps et de maïs à la fin d’été s’étendent à n’en plus finir, qu’on tond le gazon même là où c’est pas nécessaire pour faire propre, que les friches industrielles ou autres derniers refuges de vie sauvage sont condamnés à court terme; C’est là aussi qu’on vit. La campagne n’est pas un grand réservoir agricole des villes. La campagne est un lieu de vie, un lieu du vivant et c’est là plus qu’ailleurs peut être aujourd’hui que la transition se met en marche. Et c’est là donc que nous intervenons.

    Notre projet devient Api Country.

    Télécharger le Dossier.

    Vendredi 21 avril 2017, à Lenoncourt, présentation des programmes des participants. Si vous souhaitez y participer (places limitées, uniquement sur invitation), me contacter au 06 03 56 68 90 ou directement une des communes engagées. Plus d’infos à venir.

    Partager sur Facebook :
  • Api in the city : le bourdon grisé à Héming

    Le bourdon grisé !

    Quelle surprise dans le verger communal à Héming! La visite de Guillaume Lemoine, spécialiste des abeilles solitaires, dans le cadre de notre engagement Api in the City nous a permis de faire la rencontre de Bombus Sylvarum, une espère rare de bourdon, en grave déclin presque partout et qui va sans doute intégrer la liste rouge européenne des abeilles sauvages.

    Comment le préserver sur notre territoire ? En préservant ou créant des espaces sauvages riches en fleurs sauvages et surtout en fabacées : trèfle, sainfoin, luzerne, lotier, vesce… ou borraginacée : vipérines, buglosses… plantes que nous trouverons sur des milieux secs et ensoleillés.

    En savoir plus sur le statut de l’espèce :  BSENF_351_B_sylvarum

    Partager sur Facebook :
  • Engagements 2015-2016

    5 communes sont engagées dans notre projet expérimental Api in the City :

    • Sornéville (54)
    • Lenoncourt (54)
    • Héming (57)
    • Montigny les Vaucouleurs (55)
    • Rizting (57)

     

     

    Ce projet est soutenu financièrement par la Fondation Nature & Découvertes

    Partager sur Facebook :