Des abeilles dans la terre ?

Apicool et d’autres associations partenaires en Lorraine s’associent pour mieux connaître et faire connaître les abeilles solitaires terricoles présentes sur nos territoires.

Des abeilles dans la terre ?

Informer, Diffuser, Sensibiliser, Repérer, Cartographier, Préserver

Les abeilles domestiques bénéficient d’une large médiatisation et d’un suivi plus ou moins encadré par des réglementations apicoles. Les abeilles solitaires terricoles sont quasi-inconnues du grand public et requièrent un approfondissement des connaissances sur les espèces présentes et leur répartition. Beaucoup sont détruites simplement par méconnaissance de leur existence ou par peur.

Ce projet expérimental a pour but :

  • de faire connaître l’existence des abeilles solitaires terricoles
  • de former des acteurs relais du projet qui pourront répondre aux questions
  • de proposer des animations sur ce sujet sur le territoire
  • de récolter des informations à des fins d’analyse et de préservation

vidéo 2mn bourgade de collètes lapins dans une école

Vos contacts et partenaires référants locaux

Apicool, contact@apicool.org / 06-03-56-68-90 (Moselle)

Etc… terra contact@etcterra.fr / 03-29-52-48-06 (secteur Déodatie Vosges)

LOANA lorraine_association_nature@yahoo.fr / 06-27-04-91-13 (Meuse)

La compagnie des ânes salais.samy@gmail.com/ 06-82-13-29-16 (Meurthe et Moselle)

Un exemple d’une bourgade référencée dans une école.

Nous proposons aux communes sur lesquelles a été repérée une bourgade de fournir un panneau explicatif pour deux raisons :

– informer et rassurer vos administrés sur ces abeilles

– sensibiliser et préserver ces abeilles.

En effet, la sortie des mâles, peut provoquer des craintes du public lorsque ceux-ci vadrouillent à la recherche des femelles. Cependant, les mâles n’ont pas de dard et ne peuvent donc pas piquer. Une fois les femelles fécondées, les mâles disparaissent progressivement et les femelles font des aller-retours entre les fleurs et leur nid. Il n’y a pas de gardiennes dédiées à la défense du nid et sauf à marcher dessus pied nus ou les prendre dans la main, ces abeilles ne piquent pas. Cette bourgade ne sera visible que sur une période de 3 à 5 semaines. Les nids resteront en terre pendant une année et le même ballet recommencera la saison suivante à la même période.

Nous pouvons vous fournir le panneau (50/80 percé aux 4 coins) pour un coût de 40 euros (notre association ne prend aucune marge). L’installation du panneau par vos soins peut donner lieu à un article de presse valorisant votre démarche en faveur de la protection des abeilles. Nous pouvons également vous fournir gratuitement un paquet de flyers à mettre à disposition à la mairie.

Partager sur Facebook :