Bac à sable et abeilles solitaires

Voilà l’histoire de la naissance d’une petite bourgade d’abeilles terricoles. Chantal a déplacé un bac à sable. La zone, dévégétalisée, s’est vue très rapidement appropriée par quelques abeilles solitaires terricoles (que nous identifierons l’an prochain).

Afin de préserver cette bourgade imprévue mais bienvenue, Charly a encadré l’ensemble pour visualiser et limiter notamment une reprise de la végétation (le sol dénudé sera maintenu dénudé).

De nombreuses abeilles solitaires terricoles nidifient sur des sols dénudés. Une revégétalisation de l’espace les ferait progressivement disparaître.

Partager sur Facebook :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.